Suppression du Pm actée

La Commission de Loi de l’Assemblée Nationale a adopté à la majorité la suppression du poste de Premier ministre en commission technique avant-hier. Visiblement à l’aise, le ministre Me Malick Sall a tenu son rang devant le rouleau compresseur des députés de Bby. Naturellement, l’opposition venue en retard, à l’exception des deux députés Mbacké-Mbacké, de Marie Sow et Malick Guèye, s’est évertuée à mettre à nu les pièges et incongruités de ce projet de loi, mais n’a pas tenu. Exit donc le poste de Premier ministre ! Mais il faudra attendre samedi prochain pour que la plénière enterre définitivement le poste de Premier ministre.